dimanche 13 septembre 2015

In my mailbox { 28 } 13/09


Bienvenue dans ce nouveau rendez-vous qui peut se déroule à tous moments :p
In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie
 Le principe est simple, nous présentons les livres achetés, empruntés ou encore reçus.

Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles. Ce roman parle des hommes. Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. Ce roman est l'histoire d'un mensonge. Mais aussi une histoire d'amours, d'amitiés, de trahisons, d'argent, de rêves. Ce roman est plein de rires et de larmes. Ce roman, c'est la vie.
Pour Mariah, le cauchemar commence quand elle découvre sa mère atteinte d’Alzheimer enfermée dans un placard, l’arme du crime au poing, à côté du cadavre de son père tué d’une balle dans la tête. Aucun doute pour la police mais Mariah, elle, est convaincue de l’innocence de sa mère. Son père, spécialiste de la Bible, avait fait quelques temps auparavant, une étrange découverte : une lettre de Jésus à Joseph d’Arimathie, disparue au 15e siècle de la bibliothèque du Vatican, après que le pape ait émis des doutes sur son authenticité. Mais elle a mystérieusement ressurgi et, avec elle, la preuve de son authenticité. Aurait-on tué son père pour récupérer ce parchemin d’une valeur inestimable ? Et, dans ce cas, qui est le coupable ? Mariah se lance dans l’enquête, au péril de sa vie.

Menley et son mari Adam, brillant avocat new-yorkais, se sont installés pour l’été à Cape Cod, la station balnéaire chic, proche de Boston, avec leur petite fille. Une obsession pour eux : surmonter le traumatisme dû à la disparition accidentelle de leur premier bébé.
Mais on ne parle à Cape Cod que de la mort d’une richissime jeune femme, et des soupçons de meurtre qui pèsent sur son mari, héritier de sa fortune. Dans le même temps, Menley a l’impression d’être environnée de menaces, dans la splendide demeure ancienne qu’ils ont louée, théâtre, deux siècles plus tôt, d’événements dramatiques…
Et nous voici enfermés peu à peu, avec ce couple déjà si douloureusement éprouvé, dans un piège diabolique, comme sait seule les imaginer la romancière de La Nuit du renard (Grand Prix de littérature policière 1980).

A l'heure où les petits-neveux du docteur Alex Gannon, qui vient de mourir, se disputent son fabuleux héritage, Olivia Morrow doit-elle révéler le terrible secret qu'elle est désormais la seule à connaître ? 

N'est-ce pas renier la promesse faite à sa cousine Catherine et trahir sa mémoire que de révéler l'existence de sa petite-fille Monica ? Qui pourrait en effet soupçonner soeur Catherine, nonne en voie de béatification, d'avoir, à dix-sept ans, eu un enfant d'Alex, et de l'avoir abandonné ? Dévoiler ce qu'Alex lui-même ignorait, c'est mettre en danger la vie de la jeune fille.
Un énorme héritage est en jeu. Car Alex Gannon, le père de l'enfant, qui ignorait tout du destin de son fils, a laissé à sa mort une fortune colossale que ses petits neveux, âpres au gain, se disputent déjà. Ils sont prêts à tout pour empêcher l'héritière légale d'Alex, Monica Farrell, fille de l'enfant que le milliardaire a eu avec Catherine, de toucher l'héritage. En dévoilant son secret, Olivia non seulement rompt la promesse faite à sa cousine, mais met en danger sa vie et celle de Monica.
◘  
Le soir de son treizième anniversaire, lors d'une énième dispute entre ses parents, Jane Howard annonce qu'elle ne se mariera jamais et n'aura jamais d'enfants.
Mais sommes-nous maître de notre destinée ? Une quinzaine d'années plus tard, Jane est professeur à Boston et amoureuse de Theo, un homme brillant et excentrique qui lui donne une petite Emily. A sa grande surprise, Jane s'épanouit dans la maternité. Mais la tragédie frappe et Jane, dévastée, n'a plus qu'une idée en tête : quitter le monde. Alors qu'elle a renoncé à la vie, c'est paradoxalement la disparition d'une jeune fille qui va lui donner la possibilité d'une rédemption.
Lancée dans une quête obsessionnelle, persuadée qu'elle est plus à même de résoudre cette affaire que la police, Jane va se retrouver face au plus cruel des choix : rester dans l'ombre ou mettre en lumière une effroyable vérité...
Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l'Angleterre victorienne et à trouver l'amour... Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foi en son avenir, une intrigue où se succèdent mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles : le plaisir de lire Jane Eyre est toujours aussi vif. Comme elle, on veut croire que rien n'est écrit d'avance et que la vie réserve des bonheurs imprévus.

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d'adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s'excuse, et, peu à peu, un dialogue s'engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s'étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l'un pour l'autre une certaine fascination. Alors même qu'ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l'autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d'un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s'imposent une règle : reconnaître l'autre qu'ils n'ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...

Cassandre Katzenberg ne sait rien de son passé. En apparence, elle est une jeune fille comme les autres. A un détail près : elle voit l’avenir mais personne ne la croit. Elle a reçu d’un inconnu un étrange cadeau : une montre qui indique le pourcentage de probabilité de mourir dans les instants suivants. A chaque seconde, Cassandre peut ainsi savoir si elle est en danger.
En butte à l’hostilité des lycéennes que ses prédictions effraient, elle s’enfuit du pensionnat où elle vivait jusqu’alors, pour trouver refuge dans une gigantesque décharge à la périphérie de Paris, où survit, tant bien que mal, une tribu de marginaux clochardisée. Dans ce lieu déshérité, elle rencontrera l’amour, l’amitié, la confiance, et une équipe de choc prête à l’aider dans sa folle entreprise : sauver l’humanité. 
Cassandre, la fille aux yeux couleur miroir, parviendra-t-elle à inventer un futur meilleur que celui entrevu dans ses rêves ?..





Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?
Enfermé dans la Grande Galerie du Louvre, Jacques Saunière n'a plus que quelques instants à vivre. Blessé mortellement, le conservateur en chef va emporter son secret avec lui. Il lui reste cependant un mince espoir de ne pas briser cette chaîne ininterrompue depuis des siècles. Mais il lui faut agir vite. Une seule personne au monde peut prendre la relève, décrypter le code et être traquée à son tour...
Ce n'était pas une vie ordinaire pour une jeune fille de onze ans : Lyra vivait, en compagnie de son daemon Pantalaimon, parmi les Érudits de Jordan Collège, passant ses journées à courir dans les rues d'Oxford à la recherche éperdue d'aventures.
Mais sa vie bascule le jour où elle entend parler d'une extraordinaire particule. D'une taille microscopique, la Poussière que l'on trouve uniquement dans les vastes étendues glacées des Royaumes du Nord - est censée posséder le pouvoir de briser les frontières entre les mondes, un pouvoir qui suscite effroi et convoitises...
Jetée au coeur d'un terrible conflit, Lyra sera forcée d'accorder sa confiance aux gitans et à de terribles ours en armure. Et, lors de son périlleux voyage vers le Nord, elle devra découvrir pourquoi son propre destin semble étroitement lié à cette bataille sans merci où s'opposent des forces que nul ne l'avait préparée à affronter.
Poil de Carotte a les cheveux d'un rouge sombre, le nez creusé en taupinière, des croûtes de pain dans les oreilles. Il marche si mal qu'on le croirait bossu. On pourrait penser que son grand frère Félix le protège. Nenni, celui-ci profite toujours de la situation. Sœur Ernestine, elle, est une chipie, le vrai portrait de sa mère, Mme Lepic, qui ne bat pas Poil de Carotte mais le corrige comme les devoirs de vacances. Reste M. Lepic, grand chasseur mais piètre paternel, toujours préoccupé par ses affaires. Bref, Poil de Carotte en voit de toutes les couleurs mais, comme il le dit lui-même, tout le monde ne peut pas être orphelin... Heureusement il y a la ferme et son vieux parrain. De quoi rigoler !

Jeune recrue de la police, Sabine apprend que sa mère a été enlevée. En guise de demande de rançon, le ravisseur a laissé une étrange énigme à résoudre dans un délai de 48 heures. Mais les deux jours s’écoulent et le cadavre est retrouvé noyé dans de l’encre. Dans d’autres villes d’Allemagne, plusieurs femmes sont assassinées dans des mises en scène aussi violentes et recherchées, des crimes qui rappellent à Sabine un vieux livre pour enfants, Crasse Tignasse…

12 commentaires:

  1. "Quand souffle le vent du nord" a été un énorme coup de cœur cette année, il est tellement addictif. *.* "Le Miroir de Cassandre" est génial aussi, j'ai appris beaucoup de choses grâce à ce livre, mais il est assez particulier.
    Je ne suis pas fan de Mary Higgins Clark, par contre... J'avais lu "Ni vue ni connue" et n'avais pas aimé du tout. Niveau polars, pour moi, c'est Camilla Läckberg la meilleure, et de loin !
    J'espère que toutes ces lectures te plairont. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oulala, j'ai vraiment trop envie de les lire! :D Je verrais bien, mais j'espère que cette auteure me plaira! Oui, je dois commencer cette saga x) Merci beaucoup !

      Supprimer
  2. Que de beaux livres !
    "Quand souffle le vent du nord" est une pépite qui avait également été un coup de cœur pour moi. "Le miroir de Cassandre" est un livre original et très bien écrit, mais je n'ai pas réussi à complètement rentrer dans l'univers de l'auteur. "Jane Eyre" est un classique incontournable !
    J'aimerais bien lire un Mary Higgins Clark pour voir de quoi il en retourne, et Dan Brown, aussi. J'avais lu un livre de Kennedy, mais j'avais été très déçue.
    J'espère que tous ces livres seront de belles découvertes. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête de me tenter! :p Maintenant j'ai envie de tous les lire en même temps x)

      Supprimer
  3. Waouh ! Ça en fait des livres ^^ Plusieurs me font de l’œil, dont le tout premier. De très belles découvertes à toi avec tout ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’espère découvrir des pépites, merci! :)

      Supprimer
  4. Tu as bien acheté ! :p
    J'ai déjà lu un Mary Higgins Clark mais seulement pour les cours, du coup, je pense lire d'autres romans d'elle ! :D
    Je lirais un jour À la croisée des mondes qui est une saga qui me tente énormément :) J'ai vu le film mais pas lu ..
    De bien belles lectures en perspective ! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais lu de Mary Higgins Clark, j'espère aimer :) J'avais déjà lu ce premier tome il y a trèèès longtemps et j'avais adoré! Merci beaucoup!

      Supprimer
  5. Oh j'ai tout les Accro du shopping et Dan Vinci Code dans ma PAL ^^ Bonnes lectures ! :p

    RépondreSupprimer
  6. Mis à part Da Vinci Code que j'avais adoré (!!!) je ne connais pas tes autres achats^^' j'espère que ces livres te plairont =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que Da Vinci Code me plaira autant qu'à toi :) Merciii!

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...