samedi 12 avril 2014

Mes avis { 19 } Véro en Mai ( album)



Titre: Véro en mai
Auteur / dessinateur : Yvan Pommaux et Pascale Bouchié
Genre: Album / Bande Dessinée
Nombre de pages : 46
Edition: L'école des loisirs
Couverture:


4ème de couverture:

Pendant le soulèvement de mai 68, des étudiants affrontèrent les forces de l'ordre dans de violents combats de rue. La police usait de matraques et de bombes lacrymogènes. Les étudiants m'utilisait, moi, le pavé, comme arme de jet.
  Je devins l'emblème de ces jours de colère, qui furent aussi des jours de fête. Les murs se couvraient de phrases joyeuses, de dessins inspirés et drôles. Je fus souvent représenté et pourtant on lisait mon nom dans une formule restée célèbre: " Sous les pavés, la place "; peinte en rouge, en noir, en blanc.
  Mon prestige tenait aussi, je crois, de façon plus vague, plus secrète, à l'expression " un pavé sous la mare ".
  Mai 68 fut bien un pavé de désir jeté dans une mare d'ennui, provoquant un grand plouf! dont l'onde frémit encore.
  Tout a été dit sur ce mois-là de cette année-là. Qui n'as pas donné son avis? Par quels yeux ne l'avons-nous pas vu, Ceux d'un chat, d'un oiseau?
  Un enfant! C'est d'un enfant, de son regard que nous avons besoin. Il y avait bien des enfants, dans ce pays en 1968?


  Vous vous demandez sûrement, pourquoi et comment ai-je lu cet album. Ça fait un bout de temps, à présent, que je l'ai. Depuis le CM2, je crois, donc depuis 4 ans. Et cet album m'as marquée :p Je vais vous expliquer ;)

  Donc on suit l'histoire d'une petite fille de neuf ans, appelée Véronique, dite Véro. Nous la suivit à travers la fin des années 60. Puis, les étudiants commencent à se plaindre et à faire des manifs. Son frère, Vincent, dit Vince, commence à faire la grève, malgré qu'il soit lycéen, et non étudiant.

  Le début de l'album est  réservé à la présentation de la vie de Véro. J'ai vraiment trouvé ses description drôles et adaptées à un jeune public. Le personnage de Véro est un peu imprévisible, la preuve, c'est qu'elle change de métiers trente-six fois au cours de l'album :p.
Je me suis attachée à cette adorable petite fille.

  Une fois, les présentations faites, on commence à entendre parler des manifestations. Il y a un peu d'horreur, mais ne vous inquiétez pas, il ne traumatise pas du tout et est, encore une fois, adapté à un jeune public. J'ai bien aimé cette période où tous les jeunes se rebellaient, dont Véro, ce qui m'as beaucoup fait rire.

  N'oublions pas que cette période est vraie, je crois même que  Véro a vraiment vécu. Il y a beaucoup de détails historiques, surtout au début, où on raconte le contexte de l'histoire, toujours avec humour, évidemment. L'auteur a voulu instruire ses lecteurs avec son album en racontant le soulèvement de mai 68, en l'adaptant pour les plus jeunes et en y instaurant beaucoup d'humour.


J'ai vraiment adoré cet album, où je ne vois aucun défauts. Il raconte une partie de l'Histoire en l'adaptant pour les plus jeunes. Ce livre est vraiment très drôle, et malgré l'âge limité à 12 ans, je trouve que tout le monde, même les adultes, peuvent lire ce livre. C'est un vrai coup de cœur  ♥

Ma note: 20/20



3 commentaires:

  1. Haha, mai 68. Programme d'histoire de troisième sur la Vème République, que je suis en train d'étudier. Je n'ai pas lu cet album, mais rien que le résumé prouve qu'il y a en effet pleins de détails historiques. "Les murs ont la parole"
    Julie

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas à vrai dire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille, c'est un très beau livre ;)

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...